La Manufacture : plus qu’un lieu, un univers…

La Manufacture de Chocolat Alain Ducasse vient de la volonté de revenir aux racines, à l’essence même de ce qui fait le chocolat : un travail d’orfèvre, méticuleux et créatif, un artisanat qui fait corps avec des machines sur-mesure, des processus qui prennent du temps… Dans un monde qui tourne de plus en plus vite, on renoue ici avec une certaine idée de patience, d’amour du travail bien fait.

Dans ce lieu qui s’offre intégralement au regard, Alain Ducasse et Nicolas Berger souhaitent faire redécouvrir la magie physique, sensorielle et sensuelle de l’univers du chocolat. Transparent, bruyant, vivant, le lieu expose tous les secrets et les rouages du processus complexe et passionnant de la confection du chocolat.

Parce que le chocolat est fabriqué ici de façon traditionnelle, et que chaque étape de sa confection est maîtrisée et contrôlée, les artisans peuvent aussi se permettre des explorations et innovations. « On peut s’autoriser ici des choses, des choix créatifs que l’on ne pourrait faire dans un contexte industriel » se réjouit Alain Ducasse.

En retrait de la bruissante rue de la Roquette, sur 320m2 en fond de cour, la Manufacture est une ode à l’artisanat d’ « antan », avec un décor brut et authentique qui détonne. Sols de béton, murs de brique, cloisons en verre dépoli, structures de fonte et d’acier, mobilier chiné provenant de la Banque de France… le lieu a été conçu pour durer, s’inscrire dans le temps, écrire son histoire et se polir au fil des années. « Nous ne souhaitions pas vendre une marque ou une image, explique Alain Ducasse : nous vendons avant tout des produits et un savoir-faire. Nous travaillons dans la profondeur, dans la vérité ».




Nicolas Berger : profession chocolatier >